L’histoire de ce blog expliquant qu’est-ce que dans le monde de la technologie est longue. Peut-être qu’un jour on lancera un épisode de compilation, musique de cabaret, avec toutes les infos et des invités spéciaux. En attendant, nous vous disons également ce qu’est Active Directory.

Savez-vous déjà ce qu’est Active Directory ? Nous vous racontons

Les réseaux LAN en général et Active Directory en particulier, dans un monde aussi interconnecté que celui-ci, sont essentiels.

Et pour cela rien de tel que Active Directory. Nous l’utilisons nous-mêmes.  

Active Directory (AD ou Répertoire active) est un outil très utile (créé par Microsoft) qui nous donne des services de répertoire dans un réseau LAN.

Parmi ses nombreuses vertus, nous constatons qu’il nous fournit un service, situé sur un ou plusieurs serveurs, avec la possibilité de créer des objets tels que des utilisateurs, des ordinateurs ou des groupes pour gérer les identifiants.

À son tour, cela nous aide à gérer les politiques de l’ensemble du réseau dans lequel se trouve le serveur. 

(Gestion des accès utilisateurs, boîtes aux lettres personnalisées…)

Active Directory est un outil conçu et repensé par Microsoft pour l’environnement de travail. En d’autres termes, il se comporte mieux dans le domaine professionnel avec de grands informaticiens et de nombreuses ressources technologiques.

(Pour gérer de nombreux ordinateurs, mises à jour, installations de programmes nouveaux et complexes, fichiers centralisés, travail à distance…)

Mais, comment ça marche?

Nous savons déjà ce que c’est, mais comment fonctionne Active Directory ?

La première chose que vous devez savoir sont les protocoles réseau utilisés par Active Directory :

  • LDAP. 
  • DHCP. 
  • KERBEROS. 
  • DNS. 

La deuxième ? Eh bien, grosso modo, nous aurons devant nous une sorte de base de données. Une base de données dans laquelle les informations des identifiants d’authentification des utilisateurs d’un réseau seront stockées en temps réel.

De cette façon, vous aurez tous les équipements sous un élément central. 

Si vous entrez dans le serveur Active Directory, vous trouverez un utilisateur composé des champs typiques (Nom, Prénom, Email…)

Cet utilisateur correspond à un groupe spécifique, ce qui présente certains avantages.

Lorsque l’utilisateur démarre, il trouvera un écran de verrouillage, ce sera le moment d’entrer ses identifiants. D’autre part, le client demandera les informations d’identification au serveur Active Directory, où elles ont été saisies par l’utilisateur, afin qu’elles puissent être vérifiées. C’est alors que l’utilisateur pourra se connecter normalement et aura accès aux fichiers et ressources autorisés. 

Il y a au moins une bonne chose à propos de tout cela, et c’est que si l’ordinateur sur lequel vous travaillez tombe en panne, à cause du café renversé typique ou de l’éclair déroutant qui entre par la fenêtre et attaque le pc, avec Active Directory, la seule chose que vous aurez à faire serait de passer à un autre ordinateur connecté au réseau. Loin, bien sûr, de toute fenêtre ou café instable.

Conclusions

Active Directory est un répertoire actif créé par Microsoft en tant que service d’annuaire sur un réseau distribué d’ordinateurs. Celui-ci utilise plusieurs protocoles.

Parmi eux LDAP, DNS, DHCP et Kerberos.

Il s’agit d’un service implanté sur un ou plusieurs serveurs et où l’on peut créer des utilisateurs, des ordinateurs ou des groupes, dans le but de gérer les logins sur les ordinateurs connectés au réseau. Aussi la gestion des politiques à travers le réseau.

Et c’est tout !

Rien de complexe, comme vous pouvez le lire.

Shares

Téléchargez gratuitement le rapport le plus complet sur la surveillance sécurisée d'IDG research.