Pandora: Documentation fr: Modeles et composants

From Pandora FMS Wiki
Jump to: navigation, search

Revenir à l’Index Documentation Pandora FMS

1 Modèles et composants

1.1 Introduction

Pandora FMS effectue tous les contrôles par modules, ce qui nous permet de traiter différents types de données en fonction de l'élément à surveiller. La liste complète des modules prédéterminés que contient Pandora FMS peut être consultée dans la section Resources -> Module types :

Julia1.png


En cliquant sur ce menu, dans la partie droite de la console web Pandora FMS, les modules disponibles seront affichés :

Julia3.png



Dans Pandora FMS il y a différents types de modules :

  • async : données asynchrones.
  • "'generic :"' données génériques.
  • "'keep_alive : module spécial Keep Alive, est utilisé pour contrôler l'état du dernier contact avec un agent.
  • "'icmp : vérification ICMP (ping).
  • "'snmp : Vérification SNMP.
  • tcp : TCP check.
  • web : vérification web.

Ces types de modules peuvent stocker différents types de données :

  • "'Data :"' données numériques.
  • "'Proc :"' Valeur booléenne. Pour les modules web, cela signifie que si la valeur existe, elle renvoie 1 et 0 si elle n'existe pas.
  • "'string :"' chaîne de caractères
  • inc :"' données incrémentales (par exemple, le nombre de paquets envoyés par une interface augmentera toujours) ; elles indiquent l'incrément par unité de temps.
  • "'Inc_abs : Données incrémentales absolues ; afficher la valeur augmentée depuis la dernière lecture.

1.1.1 Qu’est-ce-qu’un composant ?

Un composant est un "module générique" qui peut être appliqué de manière répétée sur un agent, comme s'il s'agissait d'une "copie maître" d'un module, générant un module associé à un agent. De cette façon, il est très facile de surveiller les nouveaux agents ayant une base de données des composants que nous utilisons le plus dans notre organisation, puisque nous aurons nos propres composants adaptés aux technologies que nous utilisons habituellement, et simplement appliquer ces composants aux nouveaux agents.

Il existe deux types de composants. Les composants réseau , qui regroupent tous les modules de type distant (wmi, tcp, snmp, icmp, plugin, web, etc.), et composants locaux , qui incluent la définition des modules agents logiciels, comme "morceaux" de texte qui seront intégrés au fichier de configuration des agents (avec configuration à distance active) ou peuvent être copiés et collés manuellement dans la configuration des agents (sans configuration à distance).


1.1.1.1 Qu'est-ce qu'un modèle de composant ?

Pandora FMS offre la possibilité de regrouper les composants du réseau dans des "templates" (ou "modèle"), de sorte que nous pouvons appliquer plusieurs composants réseau directement sur un agent. Cela facilite le déploiement de la surveillance, puisque nous créons plusieurs modules simultanément à travers les composants réseau associés à un modèle.

Le serveur Recon applique les composants réseau associés à un template sur les hôtes détectés, ajoutant automatiquement les modules spécifiés et permettant ainsi un déploiement de monitoring très rapide et automatique.


== Composants du réseau == 

Comme nous l'avons vu aux points précédents, les composants du réseau sont les éléments qui permettent des contrôles à distance à travers le réseau. Pandora FMS a environ 40 contrôles réseau prédéterminés, tandis que la version Enterprise en a plus de 400.

Les composants réseau Pandora FMS peuvent être consultés et créés à partir de leur page de gestion, dans Configuration > Network Components.

Lulu.png



Ici, vous pouvez rechercher des composants existants (par filtrage par groupes ou par texte de recherche libre), visualiser leur configuration en détail, les modifier ou créer de nouveaux composants.

Pour voir les propriétés d'un module, cliquez sur son nom ; il vous mènera à la page d'édition :

Nc form2.png




Comme vous pouvez le voir dans l'image, vous voyez tous les détails du composant réseau Host Alive.

Lorsqu'il est appliqué à un module, il obtiendra les détails du composant réseau, à l'exception du champ adresse IP, où l'adresse IP principale de l'agent auquel le composant est appliqué sera automatiquement ajustée. Tous les paramètres peuvent être modifiés ultérieurement (par exemple : changer l'utilisateur/mot de passe des modules WMI).

Si le modèle est modifié, ses valeurs seront appliquées aux modules créés à partir de ce moment, pas à ceux déjà créés.

Pour modifier les valeurs des composants, cliquez sur le nom de l'un d'eux et faites les modifications souhaitées dans la page d'édition, par exemple l'intervalle. Une fois mis à jour, cliquez sur le bouton Mettre à jour au bas de la page pour enregistrer les modifications. A partir de ce moment, la nouvelle configuration du composant sera appliquée aux agents auxquels ce module est ajouté.


1.1.2 Créer de nouveaux composants réseau

Vous pouvez créer trois types de composants réseau :

  • Network.
  • Plugin (complément du serveur).
  • WMI.


Pour créer un composant réseau, allez sur la page principale de gestion des composants réseau, Administration > Manage modules -> Network components, et en bas de la page, dans le menu déroulant sélectionnez un des trois composants réseau possibles (WMI, Réseau ou Plugin) et appuyez sur le bouton Créer.

luli.png



Configurez ensuite tous les champs du composant et appuyez sur le bouton Create. Il s'agit de l'écran de création des composants WMI :

Loli.png



Lorsque vous remplissez les champs demandés, veuillez noter que vous remplissez la description d'un module "générique" qui sera appliqué à différents agents. Certains paramètres, tels que la communauté snmp, l'utilisateur ou le mot de passe peuvent être différents selon les agents auxquels le module s'applique ultérieurement, vous pouvez donc les laisser vides. Si vous avez une politique utilisateur commune pour vos systèmes, vous pouvez laisser les modules complètement configurés en introduisant ici les utilisateurs, mots de passe et autres données qui sont communs à tous les agents.

Nomo.png



Le même processus est effectué pour les composants du Plugin.

Dans ce cas, comme lors de la création d'un module de plugin, lors de la sélection du plugin dans l'interface, les champs définis dans les macros du plugin apparaissent.

Trio.png




1.2 Composants locaux

Les composants locaux font référence aux composants qui peuvent être appliqués aux agents logiciels. Si vous avez la version Pandora FMS Enterprise, ces composants peuvent être appliqués automatiquement à tous nos agents via les politiques ou manuellement (un par un) dans l'éditeur de configuration à distance des agents. Consultez la section des politiques pour savoir comment appliquer des composants locaux aux agents logiciels à distance dans votre Pandora FMS Enterprise.

Les composants locaux peuvent également être utilisés dans la version Pandora FMS Open, mais ils ne seront pas appliqués automatiquement via Pandora FMS, mais vous devrez accéder directement à l'agent et introduire les modifications dans le fichier de configuration. La version Enterprise de Pandora FMS a des dizaines de modules locaux à appliquer automatiquement aux politiques et aux agents, triés par catégories.

Les composants locaux fonctionnent de manière très similaire aux composants réseau, une fois que vous accédez à sa page de gestion, Configuration -> Local components :

Hue.png



Cet écran affiche les modules locaux existants, qui peuvent être filtrés par différents paramètres (groupe, système d'exploitation, requête en texte libre) et vous pouvez également visualiser, modifier et créer de nouveaux composants.

Pour voir les propriétés d'un module, il suffit de cliquer sur son nom ; il a un lien qui vous mènera à sa page de détails :

Local component form3.png


Comme vous pouvez le voir, la configuration des composants locaux est très simple. Les postes de configuration sont :


  • 'Name : nom du composant. Ce nom sera visible lors de la sélection du composant lors de la création d'un module pour un agent.
  • OS : système d'exploitation dont il est le composant.
  • Group : le groupe dans lequel se trouvera le module. Utile pour filtrer et trier par technologies de surveillance.
  • Description : description du module. Par défaut, il existe déjà une description qui peut être modifiée.
  • Configuration : configuration du composant, identique à la configuration des modules pour les agents logiciels. Pour plus d'exemples ou d'informations complémentaires, consultez la section |'Définition des modules dans le chapitre de Configuration.
  • Warning status : intervalle dans lequel l'état d'alerte est pris. Si la case 'Intervalle inverse' est cochée, elle sera changée en statut d'avertissement lorsqu'elle ne se trouve pas dans l'intervalle défini.
  • Critical Status : intervalle dans lequel l'état critique est pris. Si la case 'Intervalle inverse' est cochée, le système passe à l'état critique lorsqu'il n'est pas dans l'intervalle défini.
  • Warning Instructions : instructions à suivre lorsque l'état est un avertissement.
  • Critical Instructions : instructions à suivre lorsque l'état est critique.
  • Unknown Instructions : instructions à suivre lorsque l'état est inconnu.
  • Category : si vous avez besoin de regrouper ou de catégoriser d'une autre manière, vous pouvez définir des catégories.
  • Tags : les tags peuvent être assignés.
  • Macros : les macros peuvent être configurées dans l'exécution du module (module_exec) ou dans les paramètres d'un plugin.

1.2.1 Créer de nouvelles composantes locales

Pour créer un nouveau composant local, allez sur la page principale de gestion des composants locaux, Configuration > Local components et cliquez sur le boutonCreate en bas à droite de la page.

La page avec le formulaire pour créer le nouveau composant local apparaîtra :

Local component form3.png


Remplissez le formulaire avec les informations mentionnées ci-dessus et cliquez sur le bouton "Create".



1.2.1.1 Macros d'exécution locale

Depuis la version 5.0, il est possible de définir des macros dans les composants locaux. Ces macros seront utilisées dans le paramètre module_exec et auront la structure _field1_, _field2_ .... fieldN_.

Les macros apparaîtront dans le formulaire d'édition du module comme des champs normaux, de manière transparente pour l'utilisateur.

Chaque macro aura trois champs : Description, Valeur par défaut et Aide.

  • Description : Ce sera l'étiquette à côté du champ dans le formulaire du module.
  • Default Value : Valeur optionnelle à charger par défaut dans le champ de formulaire du module.
  • Help : Chaîne facultative pour ajouter des informations supplémentaires au champ. Si elle est définie, une astuce apparaîtra à côté du champ contenant cette chaîne.

Local components macros.png


Si un composant de module possède des macros, les données de configuration seront masquées par défaut pour simplifier la vue :

Local components macros editor hidden.png


Mais il sera possible de les montrer et de les modifier.

Local components macros editor showed.png


1.3 Modèles de modules

Les modèles de modules sont des modèles contenant des modules de contrôle réseau. Ces modèles, une fois créés, peuvent être appliqués directement aux agents, évitant ainsi d'avoir à ajouter des modules un par un, ou à appliquer les modèles lors de l'exécution d'une tâche de reconnaissance réseau.

Pour gérer les modèles de modules, cliquez sur "Configuration > Modèles de modules".

Feisimo.png


L'écran de gestion des modèles, qui comporte déjà plusieurs modèles par défaut, s'affiche.

Horro.png


Vous pouvez cliquer sur n'importe lequel des modèles pour voir leurs détails, sur l'icône de la corbeille dans la colonne de droite pour le supprimer, ou sur le bouton "Create" pour créer un nouveau modèle.

En cliquant sur le nom d'un modèle, vous verrez ses détails ; par exemple, la capture d'écran du bas montre les détails des modules de surveillance de base ("Basic Monitoring")

Vous pouvez y voir le nom et la description du modèle dans les deux premières zones du formulaire.

Vous trouverez ci-dessous la liste des modules inclus dans ce modèle.

Enfin, il y a le formulaire d'édition des modules, qui permet de filtrer par groupe de modules, puis de sélectionner le module et de l'ajouter.

Pla1.png
Module template edit2.png
Module template edit3.png


Pour supprimer un module, il suffit de le sélectionner dans la colonne de droite (en sélectionnant la case en haut à droite, tout est sélectionné) et d'appuyer sur le bouton "Delete".

Pla2.png


1.3.1 Créer des nouveaux modèles de module

Pour créer un nouveau modèle de module, allez sur la page principale de gestion des modèles de composants, "Configuration > Modèles de module" et cliquez sur le bouton "Créer" en bas à droite de la page.

La page avec le formulaire pour la création du nouveau composant local apparaîtra :

Pla3.png


Entrez un nom et une description pour le nouveau modèle et appuyez sur le bouton "Create".

Vous pouvez ensuite ajouter des modules au modèle :

Pla4.png


Sélectionnez les modules en bas, en filtrant par groupe si nécessaire, et cliquez sur le bouton "Add".

Rappelez-vous que vous pouvez supprimer les modules que vous ne voulez pas en les sélectionnant et en appuyant sur le bouton "Delete".

1.3.2 Appliquer un modèle de module à un agent

Pour appliquer l'un des modèles de modules de surveillance existants, ou un modèle créé, allez dans la configuration d'un agent dans Monitoring > Views > Agent Detail" :

Pla5.png


Sélectionnez les modules d'un des agents :

Pla6.png



Une fois sur cet écran, cliquez sur l'onglet Modèles, Modèles, en haut de la page.


Pla7.png


L'écran suivant montre les modules que l'agent possède déjà et les modèles des modules existants, afin d'en sélectionner un et de l'appliquer à l'agent :


Pla8.png


Sélectionnez un modèle et cliquez sur le bouton "Assign" ; les modules contenus dans ce modèle seront ajoutés automatiquement. Une fois le modèle appliqué, vous pouvez supprimer certains modules en cliquant sur le "X" dans la colonne de droite, ou vous pouvez les éditer en cliquant sur l'icône de l'outil.


Template warning.png

Les modèles qui ont été appliqués sur l'agent ne sont pas affichés. Ce ne sont que les modules qu'ils contiennent qui sont affichés

 

.

1.4 Groupes de composants

Pour faciliter le tri et la classification des composants, il existe des groupes de composants. Les composants sont associés en groupes de composants au moment de leur création.

Pour afficher les groupes de composants existants, allez dans Resources > Component groups :



Pla9.png



L'écran affiche les groupes existants et leur description :



Pla10.png



Vous pouvez voir les détails des groupes en cliquant sur leur nom, les supprimer en cliquant sur le X à droite, et en créer de nouveaux en cliquant sur le bouton Create ci-dessous.

Si vous voulez créer un nouveau groupe de composants, appuyez sur le bouton Créer et remplissez les champs du formulaire :



Pla11.png



Vous n'avez qu'à fournir un nom pour le groupe et sélectionner si vous avez un parent dans les groupes existants. Appuyez ensuite sur le bouton Créer.

Vous pouvez maintenant ajouter de nouveaux composants à votre groupe de composants nouvellement créé.

Revenir à l’Index de Documentation Pandora FMS