1. Home
  2. Knowledge Base
  3. Articles (EN/ES/FR)
  4. Causes communes d’instabilité

Causes communes d’instabilité

Si l’installation du Pandora FMS tombe en panne de temps en temps, ou si certains contrôles à distance (réseau, plugins, WMI, moniteurs WEB) donnent parfois des valeurs incorrectes (par exemple, un contrôle ICMP qui devrait donner 1 renvoie 0) ou restent inexplicablement en mode inconnu, cela pourrait être dû aux causes suivantes:

  1. Faible mémoire. Pour utiliser Pandora FMS dans un système de production, vous devez disposer d’au moins 4 Go + 2 CPU (pré-requis minimum du matériel informatique). Il pourrait être utilisé dans des systèmes avec moins de mémoire, mais il faut très bien modifier tous les composants, et même ainsi, nous le limiterions à un très petit environnement, avec très peu de threads/sous-composants réseau et un MySQL consommant très peu de mémoire.
  2. Importance des threads : Dans Pandora FMS, nous pouvons configurer la quantité de threads de chacun des serveurs pandora, si par exemple, dans la vue des serveurs PFMS dans la console web, nous observons que certains de nos serveurs ont une file d’attente, nous pouvons augmenter la quantité de threads pour un meilleur traitement des données. Vous pouvez les modifier à partir du fichier de configuration de pandora /etc/pandora/pandora_server.conf:
      • snmpconsole_threads
      • network_threads
      • plugin_threads
      • wmi_threads
      • recon_threads
      • dataserver_threads
      • web_threads
      • inventory_threads
      • export_threads
      • icmp_threads
      • snmp_threads
      • prediction_threads
      • syslog_threads
      • provisioningserver_threads
      • alertserver_threads
      • ncmserver_threads
      • Veuillez vous référer à la documentation officielle pour tous les paramètres actuels.
      • N’oubliez pas que vous devez redémarrer le serveur pandora après avoir apporté des modifications à son fichier de configuration afin que ces modifications soient effectives /etc/init.d/pandora_server restart.
  3. Environnements virtuels. Dans certains environnements virtuels mal configurés, il existe des problèmes d’instabilité, qui se produisent lorsque le système physique réel est fortement sollicité. Cela peut être vu dans le journal du système (dmesg) sous la forme de coredumps du pandora_server ou de MySQL.
Was this article helpful?

Related Articles